Foire aux questions

 

On parle souvent de liberté quand on parle de Montessori. Suffit-il de faire ce qu’on veut pour apprendre ?

La liberté est possible grâce à la prise de responsabilité de chacun.

La classe est un lieu très structuré où chaque chose a sa place, chaque geste compte et chacun contribue au bon déroulement des tâches à faire en s’entraidant.

Dans une école, le rôle de l’enfant est d’apprendre. Les enfants se mettent donc au travail de la découverte du monde, du développement de leurs compétences et du soutien qu’ils peuvent apporter à leurs camarades. Il s’agit donc pour nous de les accompagner dans leur mise au travail et de les aider à faire des choix raisonnés.

Savoir faire des choix leur permettra de construire leur avenir.

 

Pourquoi proposer aux enfants une autre façon de se mettre au travail ? De toute façon, il faut bien qu’ils s’habituent à faire ce qu’on leur demande, c’est comme ça dans le monde du travail !

D’abord parce qu’on est tous différents dans notre façon de travailler. Notre rapport aux apprentissages et notre désir de savoir sont uniques. Cette unicité est une chance!

Il s’agit donc de découvrir ce qui anime chaque enfant dans son travail pour lui permettre d’éprouver un réel plaisir d’utiliser au mieux ses capacités.

 

Comment connaît-on le niveau de notre enfant ? Peut-on le comparer aux enfants du même âge dans le classique ?

Il n’y a pas d’évaluation, ni par des notes ni par des classements ou des échelles de compétences.

Les enfants travaillent principalement avec du matériel auto-correctif conçu par Maria Montessori, présenté par l’éducateur (enseignant). Ils évoluent ainsi au fur et à mesure de leur maîtrise des concepts.

Ils tiennent un journal de bord qui leur indique là où ils en sont et ce qui leur reste à faire. L’éducateur présente aux familles le chemin parcouru lors des entretiens semestriels.

La présentation des concepts ne suit pas la même logique que celle du classique. Maria Montessori a mis en évidence l’importance de l’imprégnation sensorielle dans la mise en place des images mentales. De 6 à 9 ans, le matériel demande beaucoup de manipulation pour engramer des images mentales dans la découverte des différents concepts. Ils peuvent alors passer à l’abstraction de ces concepts de 9 à 12 ans. C’est pourquoi il est important que les enfants arrivent dans une école Montessori au plus tard en CE2.

C’est aussi pour cela que l’on ne peut comparer les niveaux des élèves avec ceux du classique. Mais à la sortie de l’école tout le programme de l’éducation nationale a été parcouru. Très souvent, il est même dépassé de une à deux années.

Nous avons donc besoin d’être prévenus au moins 2 mois avant de quitter l’école si votre enfant retourne dans une école traditionnelle pour compenser cette différence d’approche des concepts.

 

Montessori c’est cher !

Nous sommes une association à but non lucratif. Nous n’avons aucun bénéfice de fait sur les scolarités. Elles sont calculées au plus juste pour payer les salaires,  le loyer, les charges, le matériel. Les comptes sont présentés et validés par nos assemblées générales.

Tout l’argent va toujours au bénéfice des enfants.

 

C’est quoi une école hors contrat?

Une école est hors contrat car elle n’a pas de convention qui lui permet d’avoir des enseignants dont le salaire est versé par l’état.

Cela a pour avantage de pouvoir assurer nous même le recrutement des enseignants et d’avoir des exigences quant à leur formation Montessori  (diplôme AMI).

 

Notre enfant présente des difficultés scolaires ou un handicap qui le gêne dans ses apprentissages, peut-il avoir sa place dans votre école ?

Nous accueillons tous les enfants de 6 à 12 ans lorsque notre pédagogie correspond aux besoins de l’enfant et aux demandes de sa famille et lorsqu’on peut lui aménager un accès au matériel qui se fait principalement par la lecture. Ces deux critères sont observés lors des entretiens et lors de la période d’essai de quinze jours.

Lors d’aménagements particuliers, nous parlons de besoins spécifiques pour les enfants. Si votre enfant est dans ce cas, notre éducateur sera plus présent auprès de lui pour lui apporter une aide adaptée.

Comme cet accompagnement est chronophage, nous avons un nombre de places limité pour conserver un équilibre dans le groupe d’enfants.

 

Et après ? Y a-t-il un collège Montessori ? Comment ça se passe lors du retour dans le système traditionnel ?

Il existe des collèges Montessori surtout dans les pays anglo-saxons, mais il y en a très peu en France.

Dans notre école, les enfants développent leurs compétences d’adaptation et sont autonomes dans leur travail, ce qui facilite leur passage en 6ème. Les écoles élémentaires Montessori les plus anciennes en témoignent très bien.